Prix du XXe siecle


Félicitations au récipiendaire 2019 du Prix du XXe siècle:

Royal Manitoba Theatre Centre – Winnipeg (Manitoba)

Photo : Leif Norman

Le Royal Manitoba Theatre Centre (Royal MTC), inauguré en 1970, a été conçu par la firme Number TEN Architectural Group (qui s’appelait à l’origine Waisman Ross Blankstein Coop Gillmor Hanna) de Winnipeg.

Le Manitoba Theatre Centre créé par John Hirsch et Tom Hendry en 1958, a été le premier théâtre régional au Canada. John Hirsch menait une brillante carrière au festival de Stratford et ailleurs, alors que la compagnie théâtrale du Manitoba prospérait et galvanisait le développement du théâtre régional au Canada. Le Royal MTC a été désigné lieu historique national du Canada parce qu’il exprime l’architecture brutaliste à petite échelle au pays, et en raison de l’influence qu’a exercée la compagnie qu’il héberge sur la diffusion du théâtre au Canada.

L’architecte principal de ce bâtiment de 785 places, Allan H. Waisman, et son concepteur, l’architecte Robert Kirby, ont travaillé en étroite collaboration avec le directeur artistique de la compagnie théâtrale, Eddie Gilbert. Le Royal MTC est l’un des trois seuls lieux historiques nationaux du Canada désignés pour l’excellence de l’architecture brutaliste, les deux autres étant le Centre des arts de la Confédération, à Charlottetown et le Centre national des arts à Ottawa.

Les membres du jury ont loué le design du Royal MTC qui crée « l’intimité théâtrale entre le public et l’acteur ». Le foyer du bâtiment comprend des fenêtres d’observation donnant sur l’arrière-scène, de sorte que les spectateurs peuvent voir tous les aspects d’une production. « Ce design permet de mieux saisir et de mieux apprécier les relations entre les techniciens en coulisse, les comédiens sur scène et les spectateurs dans la salle, un contact qui s’établit en toute simplicité. Il explore les aspects sociaux, politiques et matériels et les caractéristiques du lieu pour favoriser la créativité et à l’innovation. »

Selon Andrew Waldron, historien de l’architecture, « l’avant-scène qui se prolonge, les espaces semi-privés tranquilles et la vue du public sur l’arrière-scène sont quelques éléments utilisés par les architectes pour créer une expérience plus intime et plus informelle dans un espace brutaliste. Ces qualités sont demeurées intactes. En fait, contrairement à d’autres réalisations brutalistes, le Royal MTC a conservé son intégrité et n’a subi que quelques modifications depuis sa construction. Son intégrité architecturale témoigne de sa réussite fonctionnelle et matérielle. »

Le texte de la mise en candidature souligne également la contribution du bâtiment aux deux rues sur lesquelles il donne et l’originalité du design de son auditorium qui comprend un balcon aux formes asymétriques qui se prolonge au-dessus de l’orchestre et une scène mobile qui peut être avancée ou reculée sous l’arc de scène. Parmi les autres éléments caractéristiques du bâtiment, soulignons ses majestueuses fenêtres en continu sur deux façades de l’auditorium et la grande qualité d’exécution du béton apparent.


Modalités

1. But du prix

L’institut royal d’architecture du Canada (IRAC) et la Fiducie nationale du Canada désirent sensibiliser le public à l’architecture canadienne d’importance d’un passé récent.

Le Prix du XXe siècle reconnaît des bâtiments de plus de 25 ans qui ont marqué l’architecture canadienne. Le prix célèbre la qualité de la conception et l’excellence durable en récompensant le design de l’architecte ou de la firme d’origine et le propriétaire du bâtiment qui en a assuré la bonne gestion au fil des ans.
Les candidatures seront évaluées selon les critères suivants :

  • le bâtiment est d’importance nationale;
  • le bâtiment demeure une œuvre d’architecture pérenne;
  • le bâtiment peut se distinguer par les qualités suivantes : l’originalité de sa conception; le progrès technique; l’innovation pour l’époque; ou son importance symbolique;
  • le caractère du bâtiment n’a pas été modifié substantiellement depuis sa construction;
  • le bâtiment a été préservé au fil du temps grâce au soin apporté à la préservation de ses qualités d’origine.

2. Admissibilité

  • Un bâtiment existant qui a été réalisé après 1968 et avant 1994;
  • Une même personne peut soumettre la candidature d’un seul bâtiment par année;
  • Les candidatures non retenues seront automatiquement soumises pour un maximum de deux années consécutives. Les proposants auront la possibilité de soumettre de l’information additionnelle pour renforcer la candidature.

3. Dossiers de présentation

Veuillez noter que les cartables à anneaux et les copies papier des images des projets ne sont plus acceptés. Chaque dossier de candidature doit comprendre une copie imprimée du formulaire de mise en candidature et les documents suivants, qui doivent être sauvegardés en format PDF ou MS Word sur deux CD-ROM ou sur une clé USB.

Les candidats doivent fournir tous les éléments suivants, dans l’ordre énoncé, en un seul document PDF sauvegardé sous le nom du projet :

  1. Formulaire de candidature dûment rempli;
  2. Un énoncé écrit, qui explique pourquoi le bâtiment mérite ce prix. Cet énoncé ne doit pas comporter plus de trois pages;
  3. Les interventions importantes au bâtiment doivent être soulignées et expliquées sous l’angle du but original de la conception et de la réalisation;
  4. Un plan de l’emplacement;
  5. Une photo du bâtiment tel qu’il apparaît aujourd’hui, en format jpeg;
  6. Une preuve visible, comme des photos de l’état actuel de l’intérieur du bâtiment pour démontrer comment le bâtiment a été géré au fil du temps;
  7. Un maximum de 10 images par candidature, dont cinq doivent avoir été prises au cours des cinq dernières années;
  8. Il est suggéré et il est permis de fournir des images additionnelles qui permettent de comparer le bâtiment « comme il était à l’origine » et « et comme il est aujourd’hui »;
  9. Au moins deux images doivent être à haute résolution et en format jpeg;
  10. Les candidats sont invités à ajouter tout document à l’appui de la candidature, comme des articles de journaux ou de revues spécialisées et une liste des prix remportés par le bâtiment;
  11. Une liste des images.

Tous les documents doivent être soumis en format PDF ou en format MSWord et être sauvegardés sur un CD/DVD-ROM ou une clé USB. (voir les directives techniques de présentation de documents électroniques).

L’IRAC conservera tous les dossiers gagnants à des fins de publication, d’exposition et d’archivage. Les dossiers non retenus ne seront pas rendus.

4. Sélection du jury

Le comité national du Collège des fellows, en consultation avec la Fiducie nationale du Canada, nommera tous les ans un jury formé de trois à cinq membres qui pourra comprendre d’éminents universitaires ou éducateurs et d’autres membres éminents de la profession.

Information à transmettre au jury

  • L’IRAC préparera un dossier d’information à l’intention des membres du jury;
  • Ce dossier leur sera remis avant leur rencontre;
  • Les membres du jury devront prendre connaissance des modalités du prix et les accepter;

Délibérations du jury

  • Le jury discutera des diverses candidatures lors d’une ou de plusieurs téléconférences organisées par son président avec l’aide d’un employé de l’IRAC. Le jury déterminera par consensus deux bâtiments qui méritent de se voir décerner le Prix du XXe siècle;
  • Confidentialité (processus et résultats) – les membres du jury devront signer une entente de confidentialité;
  • Conflit d’intérêts – les membres du jury devront signer une déclaration de conflit d’intérêts.

Le jury transmettra sa décision au conseil d’administration de l’IRAC. Le prix sera remis par le président de l’IRAC.

5. Nombre de prix

Deux prix au maximum pourront être attribués. À sa discrétion, le jury peut décider de n’attribuer aucun prix. Le prix sera une plaque murale ou une plaque de bureau portant l’emblème de l’IRAC et le texte suivant :

 

PRIX DU XXE SIÈCLE 2019
L’Institut royal d’architecture du Canada
et la Fiducie nationale du Canada
reconnaissent l’excellence durable de
(nom du bâtiment)
et son importance nationale
pour l’architecture du Canada.

ARCHITECTE :
(nom du ou des architectes)

 

6. Fréquence d’attribution

Le prix est offert tous les ans.

7. Remise publique du prix

La remise du prix aura lieu dans le cadre du Festival d’architecture de l’IRAC ou d’un autre événement approprié. La Fiducie nationale du Canada peut déléguer un représentant pour remettre le prix de concert avec l’IRAC.

8. Plaque commémorative

Au choix du propriétaire, l’IRAC et la Fiducie nationale du Canada fourniront une plaque murale commémorative ou une plaque de bureau.

9. Publicité commune

L’IRAC et la Fiducie nationale du Canada collaboreront à une stratégie de promotion et de communication commune entourant l’appel de candidatures, l’annonce du ou des lauréats et les rapports sur la remise du prix.


Le Prix du XXe siècle est présenté conjointement par la Fiducie nationale du Canada et l’Institut royal d’architecture du Canada.

Anciens lauréats

Pour esavoiplus sur les prix de la Fiducie nationale :

Prix du prince de Galles

Prix Assurances Ecclésiastiques


Des questions? Contactez-nous :

1-866-964-1066 poste 230 ou eboulet@fiducienationalecanada.ca

Gardez le contact. Lisez notre bulletin.