Le pont à treillis d’East Coulee

Credit: Ken Yuel

UN PONT EN QUÊTE D’UN AVENIR 

Pourquoi c’est important

Le premier pont en bois à « treillis Howe » du CP sur la rivière Red Deer, à East Coulee (Alberta), a été construit en 1936. Peu après avoir été détruit par de fortes inondations et des glaces flottantes en avril 1948, il a été reconstruit. Même dans les années 1930, un tel pont était presque anachronique. Le principe en avait été breveté en 1840 par le menuisier du Massachusetts William Howe, et il avait servi pour la construction de ponts partout en Amérique du Nord, principalement au 19e siècle. Le pont d’East Coulee est un rare exemple subsistant de pont à architecture en bois. Il mérite des mesures spéciales de conservation.

Ce pont a un important lien historique au lieu historique national de la mine de charbon Atlas no 3 (le dernier de la vallée de la Drumheller / Red Deer). Il était essentiel pour relier les grandes lignes ferroviaires de l’autre côté de la rivière Red Deer. Il permettait aux trains de franchir la rivière à partir de la ligne secondaire CN/CP près d’East Coulee pour rejoindre les mines de charbon Monarch et Atlas. Il servait aussi aux trains livrant le charbon, principal combustible de chauffage, dans tout l’Ouest canadien.

La mine Atlas, fermée dans les années 1970, a été reconnue comme ressource du patrimoine provincial en 1989, et comme lieu historique national du Canada en 2001. Cette dernière désignation a été accordée en raison du rôle important qu’a joué la mine de charbon Atlas no 3 « dans l’histoire de l’industrie minière de la vallée de Drumheller, le district houiller le plus productif de l’Alberta et du sud-est de la Colombie-Britannique depuis la Première Guerre mondiale jusqu’aux années 1950 ».

Ce site unique en son genre est ouvert et interprété de mai à octobre grâce au personnel et aux bénévoles de la Société d’histoire de la mine de charbon Atlas.

La menace

Le pont d’East Coulee a été fermé à tout trafic après la fermeture de la mine, et il s’est détérioré depuis lors. Faute de programme d’entretien, ses travées de bois pourrissent de plus en plus vite.

La situation actuelle

L’entretien du pont reste du ressort du CN et du CP. Les coûts de l’entretien et de la conservation ainsi que le problème de l’assurance-responsabilité ont dissuadé la Société d’histoire de la mine de charbon Atlas et la localité d’East Coulee d’assumer la propriété de l’ouvrage.

Un effort concerté de conservation, à frais partagés, est nécessaire pour assurer la viabilité future de ce pont revêtant une importance nationale en raison de son architecture. Actuellement, il semble que les démarches en ce sens soient au point mort.

Lieu : East Coulee, AB

Liste des lieux menacés : 2015

Situation : Menacé

Restez à l’affût des dernières nouvelles, recevez notre infolettre.