Ponts couverts du Nouveau-Brunswick

Photo : Ray Boucher

Ces structures emblématiques réparties dans toute la province disparaissent en raison d’inondations, manque d’entretien, et l’inattention des spécialistes.

Pourquoi c’est important :

À leur apogée, dans les années 1940, il y avait environ 340 ponts de ce type. À cette époque, on a construit un nouveau réseau routier reliant les différentes collectivités de la province. Il ne reste plus aujourd’hui que 58 de ces structures. Représentant plus qu’une simple aide au transport, les ponts couverts du
Nouveau-Brunswick symbolisent la croissance et la prospérité de la province au XXe siècle.

La menace :

Sous la pression des éléments et de la météorologie, d’accidents, d’actes de vandalisme et d’un déficit d’entretien, les ponts couverts du Nouveau-Brunswick sont, chaque année, de plus en plus menacés de dommages irréversibles ou de démolition. Les glaces et les inondations récentes ont fait des ravages, affaiblissant de nombreux ponts dont l’avenir est désormais incertain.

Lieu : Nouveau-Brunswick

Palmarès des 10 sites les plus menacés : 2018

Situation actuelle : avenir prometteur

Gardez le contact. Lisez notre bulletin.