L’Hôpital de la Miséricorde

Credit: Philippe

UN MONUMENT INSTITUTIONNEL EN MAL DE REVITALISATION

Pourquoi c’est important

Ce vaste couvent et complexe hospitalier construit entre 1853 et 1940 rappelle le rôle essentiel que jouaient les congrégations religieuses à Montréal au 19e siècle. L’éminente structure, avec son architecture institutionnelle et ses cours symétriques abondamment arborées qui longent la chapelle centrale, a une présence imposante au centre de Montréal. Construites par les Sœurs de Miséricorde, l’établissement était à l’origine une maternité pour mères célibataires, avant de devenir l’Hôpital général de la Miséricorde. La province en a fait l’acquisition après la création du ministère de la Santé et des Services sociaux à la fin des années 1960. En 1975, il est devenu le Centre hospitalier Jacques-Viger, voué aux soins de longue durée.

Bien que l’immeuble n’ait aucun statut patrimonial provincial, il figure sur la liste dressée par les services d’urbanisme de la ville en vertu de sa « valeur patrimoniale exceptionnelle » et de son emplacement, dans un « secteur patrimonial exceptionnel ».

La menace

Le Centre hospitalier de soins de longue durée Jacques-Viger a quitté les lieux il y a deux ans, en raison de la détérioration de certaines parties des murs de maçonnerie. L’immeuble est resté inoccupé. Jusqu’à présent, aucun projet n’a été formulé pour lui donner une nouvelle vocation. Ne servant plus, il continue de se dégrader. La maçonnerie a grand besoin de restauration, et le complexe, de la revitalisation qu’apporterait une transformation en vue d’une nouvelle utilisation.

La situation actuelle

Héritage Montréal milite depuis des années en faveur de la conservation de cet important monument du centre-ville. L’organisme insiste qu’à défaut d’un plan à long terme, l’hôpital vacant est de plus en plus menacé. Entre-temps, il fait partie des structures institutionnelles historiques de Montréal qui ont besoin d’une revitalisation. Il illustre aussi à quel point il peut être difficile de gérer le patrimoine bâti du secteur de la santé.

Lieu : Montréal, QC

Palmarès des 10 sites les plus menacés : 2015

Situation actuelle: Menacée

Restez à l’affût des dernières nouvelles, recevez notre infolettre.