Cathédrale Saint-Germain

Photo : Pascal Gagnon

Une cathédrale catholique emblématique tombe en ruine parce que laissée à l’abandon.

Pourquoi c’est important :

Construite entre 1854 et 1862, la cathédrale Saint‑Germain a été conçue par le célèbre architecte canadien‑français Victor Bourgeau. Aujourd’hui propriété de la Fabrique Saint‑Germain, la cathédrale abrite l’une des grandes orgues les plus imposantes du Québec, un tabernacle néoclassique construit par François‑Thomas Baillargé en 1833, ainsi qu’un tableau de Saint Germain d’Auxerre datant de 1740. Elle est également ornée d’articles d’orfèvrerie, d’œuvres d’art et de vitraux historiques. Il s’agit, à ce jour, du bâtiment le plus élevé de Rimouski.

La menace :

En 2014, la Fabrique Saint‑Germain a été contrainte d’interdire au public l’accès à la cathédrale pour des raisons de sécurité. Elle est, depuis lors, restée inoccupée, d’où une accélération du phénomène de détérioration.

Des consultations publiques devraient avoir lieu en 2017 afin de déterminer les options viables pour l’avenir de la cathédrale, mais une fois qu’une décision aura été prise, sa mise en œuvre pourrait prendre des années.

Aujourd’hui, on estime que le coût des réparations s’élèverait au minimum à 5 millions de dollars pour l’extérieur seulement et à plus de 20 millions de dollars pour la totalité de la construction.

Lieu : Rimouski (Québec)

Palmarès des 10 sites les plus menacés : 2017

Situation actuelle : menacée

Gardez le contact. Lisez notre bulletin.